La petite histoire de la télésurveillance

De nos jours, on parle régulièrement de la télésurveillance qui se démocratise de plus en plus chez les assureurs. Pourtant, peu de gens savent réellement d'où vient cette technologie. Après l'histoire de l'assurance, homeus vous propose de remonter le temps, jusqu'aux origines de la télésurveillance.


D'où vient la télésurveillance ?

Le tout premier système de télésurveillance de l'Histoire provient d'Allemagne. Il a été installé pour surveiller le lancement des fusées V-2. Dès le début donc, les systèmes de télésurveillance ont été dédiés à une seule et unique chose : surveiller des biens, des lieux ou des personnes importantes ou encore de valeur. Toutefois, il faudra attendre encore 7 ans (donc en 1949) pour que le premier système de télésurveillance soit lancé du côté des Etats-Unis.

A cette époque, ce type de système n'a en rien un usage domestique. Il est avant tout dédié à des usines, des bâtiments carcéraux ou encore des lieux publics. C'est seulement vingt ans plus tard, en 1969, que le premier système de ce type dédié aux particuliers sera commercialisé. Il se composait d'une caméra pouvant être dirigée "seulement" en direction de quatre points d'observation. Une première ébauche, bien loin des systèmes que l'on connait aujourd'hui. L'inconvénient de ce service de télésurveillance, c'est qu'il nécessitait la présence permanente d'un être humain. Car oui, à l'époque aucun enregistrement des images n'était possible. Du côté de la France, c'est seulement en 1990 que la télésurveillance (appelée "téléprotection") fait son apparition.


Comment a-t-elle évolué ?

Bien évidemment, les services de télésurveillance vont évoluer en même temps que la technologie. Certains évènement vont même pousser ce genre de système à s'adapter au monde qui l'entoure. C'est notamment suite à une vague d'attentats, notamment de l'IRA, que la télésurveillance va pleinement prendre sa fonction de protection avant tout. Mais malheureusement, c'est surtout les attentats du 11 septembre 2001 qui font grandement changer le paradigme de la téléprotection. Cette charge contre les Etats-Unis amène à nombre de bouleversements au niveau législatif qui feront de la télésurveillance un pilier de la protection des citoyennes. C'est ainsi que de nombreuses villes à forte criminalité comme Chicago vont rapidement s'équiper en télésurveillance. Mais ce genre de système ne s'arrête pas aux frontières américaines, bien au contraire. Les services de télésurveillance vont rapidement se répandre partout dans le monde et bien évidemment, en France.

Au début des années 2000, la question n’est plus de savoir si la vidéosurveillance est une technique de protection efficace et légitime ou non ; c’est plutôt de minimiser les moyens humains requis pour traiter les données tout en garantissant un maximum de fiabilité.


Quels sont les différents systèmes existants ?

La plupart du temps, les systèmes de télésurveillance se composent des mêmes éléments :

. Une centrale

Comme son nom l'indique bien, il s'agit là de l'élément "central" d'une alarme de télésurveillance. Elle est notamment reliée à des capteurs de son ou encore de mouvement. Lorsqu'un évènement hors du commun est détecté, les réactions dépendent des systèmes. Parfois, des sirènes intérieures ou extérieures peuvent se faire entendre. Certaines autres fois, la caméra peut enregistrer les images et un message est rapidement envoyé, soit au propriétaire, soit à son service de téléassistance.


. Des détecteurs d'ouverture de porte

Leur fonctionnement est on ne peut plus simple. Ces appareils se déclenchent lorsqu'un intrus tente de s'introduire chez vous. Si votre porte est fracturée, la centrale est immédiatement prévenue. Il est donc conseillé d'en mettre le plus possible, sur l'ensemble de vos portes mais également de vos fenêtres accessibles. Il est nécessaire que la portée des détecteurs soit grande, en particulier si votre logement est spacieux.


. Des détecteurs de mouvement

En général, ces détecteurs de mouvement viennent compléter et renforcer la surveillance déjà prodiguée par les détecteurs d'ouverture. En effet, ils peuvent notamment servir si l'intrus parvient à s'introduire chez vous malgré les détecteurs de portes ou de fenêtres. Pour qu'ils fonctionnent du mieux possible, il faudra bien évidemment que vous les placiez dans des endroits passants comme des couloirs ou encore des pièces importantes de votre maison.


. Des sirènes d'extérieur et/ou d'intérieur

Comme pour les détecteurs ci-dessus, les sirènes d'intérieur et d'extérieur se complètent. En effet, la sirène d'intérieur a pour but d'effrayer le cambrioleur lorsqu'il pénètre chez vous. Selon l'INSEE, une sirène retentit fait grandement paniquer un cambrioleur. Il passera donc trois fois moins de temps chez vous. De son côté, la sirène extérieur est faite pour prévenir votre voisinage de la situation. Parfois, elle est équipée d'un flash lumineux qui permettra d'orienter les forces de l'ordre à leur arrivée.


. Une ou plusieurs caméras

Elles ne sont pas indispensables. En revanche elles ne peuvent qu'être conseillées si vous souhaitez encore renforcer votre sentiment de sécurité. Elles vous permettent de voir ce qu'il se passe chez vous, même à distance. Les caméras peuvent également vous servir à effectuer une "levée de doute".


Si vous souhaitez d'autres conseils pour faire face à des intrusions, n'hésitez pas à aller lire notre article juste ici


Ça doit être difficile à installer ?

Malgré ce que l'on peut penser, la plupart des systèmes de télésurveillance sont on ne peut plus simple à installer. Toutefois, certains équipements achetés dans le commerce nécessitent certaines connaissances en technologie ou informatique. Il est donc nécessaire de bien vous renseigner au moment de l'achat de votre système. Attention également, certains systèmes nécessitent de posséder un ordinateur pour mener à bien leur installation. Oubliez les modèles filaires qui, certes, nécessitent moins d’entretien (pas de pile à changer, par exemple) et ne sont pas sujets au brouillage de leurs ondes, mais dont l’installation doit être pensée dès la construction de la maison.

Certaines entreprises de télésurveillance proposent également de venir chez vous pour installer votre écosystème de caméras et autres détecteurs. Par exemple, lorsque vous souscrivez à un abonnement chez Arkéa Assistance, vous pouvez choisir l'installation à domicile par un technicien.


Toutefois, avec la crise du Coronavirus, la donne a quelque peu changé. Pendant le confinement notamment, les contacts physiques ont du être grandement limités. C'est dans ce sens que Arkéa Assistance propose d'envoyer son système de télésurveillance préinstallé par voie postale. En cas de souci avec l'installation, vous pouvez également directement contacter le service client de l'entreprise pour qu'il vous aide à distance. Vous pouvez donc installer votre système de télésurveillance en toute sérénité et sans difficultés apparentes.


Ça doit coûter cher ?

Non plus ! En général, les services de télésurveillance sont plutôt accessibles à tous. Bien sûr, cela varie en fonction des entreprises et des types de services proposés. En fonction des appareils envoyés ou encore du service client, le prix peut être plus ou moins élevé. Pour pouvoir obtenir le meilleur prix, il est conseillé de demander plusieurs devis chez plusieurs entreprises de téléprotection. Une demande de devis peut d'ailleurs déjà être un critère de choix pour telle ou telle télésurveillance. Chez homeus par exemple, vous pouvez obtenir votre prix en seulement 60 secondes. Pour cela, il vous suffit seulement de fournir quelques unes de vos informations personnelles comme :


. Votre adresse

. Votre type de logement

. Le nombre de pièces

. Le nombre de sinistres déjà subis

. La présence ou non d'animaux de compagnie


Une fois le devis obtenu, il vous faudra lire correctement le contrat qui vous lira fin d'être parfaitement au fait des services inclus ou encore de votre période d'engagement. Selon une enquête réalisée en 2019, les consommateurs de télésurveillance paient en moyenne 41 euros pour bénéficier de ce type de services. Du côté de homeus, chaque prix est adaptable en fonction des données rentrées lors de l'obtention de votre devis. Il est également modifiable si ces données changent au fil du temps.


Quel avenir pour la télésurveillance ?

Comme vu précédemment, les systèmes de télésurveillance évoluent en fonction des évènements mais également de la technologie. Depuis quelques temps, la télésurveillance se rapproche notamment de plus en plus de la domotique. C'est le cas par exemple chez homeus. Notre offre propose notamment de vous prévenir des dégât des eaux, incendies et intrusions grâce à un lot de détecteurs. Dès qu'un incident se déclare, les détecteurs envoient un message à votre centrale. Ainsi, vous et votre assureur êtes immédiatement prévenus du danger. Toutefois, avec l'avancée des technologies, chacun aurait pu penser que l'humanité allait petit à petit se détacher des services de télésurveillance, il n'en n'est rien. Au contraire, avec l'apparition bientôt de la 5G, les caméras de téléprotection vont se moderniser de plus en plus. Elles pourront bientôt réagir en temps réel sans intervention humaine. D'autres données pourront également être analysées comme l'analyse biométrique des individus (visage, physique, démarche...) , ce qui faciliterait l'identification sans avoir à s'approcher de la personne concernée.


Ce qui est certain, c'est que la télésurveillance n'est pas prête de quitter nos vies !


A Découvrir aussi : Comment gérer une intrusion chez soi ?

Comment faire face à un dégât des eaux ?

Posts récents

Voir tout

contact@homeus.com

02 98 00 35 68

17 rue des Loges

35135 Chantepie

  • facebook
  • twitter
  • youtube

Produit

Service

Plus sur homeus

* Le remboursement intervient avant le 31 janvier de chaque année. Offre valable pendant toute la durée du contrat d’assurance habitation homeus avec télésurveillance.
homeus est une marque commerciale d'AS2D. AS2D, S.A. au capital de 900 000 euros - Siren: 818 373 136 - RCS Rennes - Siège social: 17, rue des Loges - 35135 Chantepie. AS2D est immatriculée à l'ORIAS en qualité de courtier d'assurance sous le n° ORIAS 20004050 (vérifiable auprès de l'ORIAS, 1 rue Jules Lefebvre - 75431 Paris Cedex 09 - Tél: 0153215170 ou http://www.orias.fr). AS2D, société régie par le Code des assurances, est soumise au contrôle de l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (4, place de Budapest - CS 92459 - 75436 Paris Cedex 9).

homeus 2020 | AS2D par Delta Dore & Arkéa Sécurité