Comment gérer une intrusion chez soi ?

De par leur nature "humaine", les intrusions à domicile et les cambriolages se distinguent grandement des autres sinistres. Généralement, les cambriolages ont un impact physique mais surtout psychologique bien plus important qu'un dégât des eaux ou encore un incendie. Homeus vous vient en aide en vous donnant quelques conseils pour gérer au mieux ce type de situation.


Quelques chiffres sur les cambriolages en France

En France, et ce chaque année, c'est le ministère de l'Intérieur qui communique les chiffres concernant les cambriolages dans l'Hexagone. Pour ce faire, l'institution regroupe l'ensemble des déclarations et plaintes déposées chez les forces de l'ordre. Selon les dernières données, les chiffres ne sont pas bons. En 2020 en France, il y aura eu près de 601 000 cambriolages. Ce que montrent les dernières données du ministère, c'est que pas moins de 490 000 ménages ont été victimes de cambriolages ou de tentatives d'intrusion l'année dernière. Si l'on transpose ces chiffres sur dix ans, entre 2008 et 2018 notamment, les cambriolages sont en forte hausse. En effet, en 2008 on comptabilisait 386 000 cambriolages et tentatives d'intrusions. Dix ans plus tard, en 2018, ce nombre a augmenté de 171 000 ! Cela représente une augmentation de près de 44 %. Pendant le tout premier confinement du à la Covid-19, les cambriolages ont naturellement diminués fortement. Et pour cause, chacun était chez soi. Toutefois, ils ont repris de plus belle au moment du déconfinement. Juste après, les tentatives de cambriolages ont augmenté de 114 %. Un chiffre impressionnant. Si vous souhaitez vous renseigner encore plus sur certains chiffres concernant les cambriolages, n'hésitez pas à jeter un coup d’œil sur l'infographie homeus qui y est dédiée ici


Quels sont les lieux privilégiés des cambrioleurs ?

Parfois, on dit que certains environnements sont plus ou moins propices à des tentatives de cambriolage. Cette hypothèse est tout sauf un mythe ! En effet, certains lieux se prêtent plus facilement aux tentatives d'intrusions. Par exemple, près de 90 % des cambriolages ont lieu au sein de la résidence principale (557 000 au total). Cela peut sembler étrange. Car oui, s'attaquer à une maison où il n'y a personne peut sembler on ne peut plus facile pour un cambrioleur. Pourtant, les résidences secondaires sont moins touchées pour diverses raisons. Elles peuvent notamment ne rien contenir de valeur tout simplement. Elles peuvent également se situer dans des régions peu touchées par les cambriolages. Toutefois, ce type de résidence n'est pas épargnée, bien au contraire. En effet, 44 000 cambriolages de résidences secondaires ont été recensés en 2020.


Mais comme évoqué ci-dessus, certaines régions sont beaucoup plus touchées que d'autres. Plus une ville est "développée" et peuplée, plus elle semble être concernée par les cambriolages et autres tentatives d'intrusion. Dans certaines grandes villes, le nombre de victimes de cambriolage est parfois même plus important que le nombre d'habitants qui y résident. Toutefois, ce ne sont pas toujours les plus grandes villes qui sont le plus touchées par ces problématiques-là. Il est prouvé que l'ensemble des villes de 100 000 habitants affichent le taux de cambriolage par personne le plus élevé. Plus précisément, pour les résidents vivant dans des appartements de villes de plus de 100 000 habitants, la possibilité d’être volé est la plus élevée.


Mais alors, comment faire face à un cambriolage ?

La plupart du temps, les cambrioleurs sont en priorité à la recherche d'espèces, de bijoux ou encore d'appareils électroménagers ou électroniques. Imaginez la situation. Vous êtes chez vous, il fait nuit. Tout à coup, votre porte s'ouvre et vous entendez que quelqu'un pénétrer chez vous. Mais alors, comment faire pour pouvoir se sortir de cette situation. Ne paniquez pas surtout. Il "suffit" de suivre quelques étapes pour gérer la situation de votre mieux :


1. Écoutez et restez silencieux

Le point le plus important, c'est bien évidemment de ne pas céder à la panique. Même si cela est difficile, la peur ne ferait sans doute qu'empirer la situation. La première chose à faire donc, c'est écouter. Dans un premier temps, il faut être sûr et certain que les bruits entendus proviennent bien de votre domicile. Une fois cela assuré, vous pourrez écouter plus en détail. En tendant l'oreille, vous pourrez obtenir de nombreuses informations. Le cambrioleur est-il seul ? Comment agit-il ? Se dirige-t-il vers vous ? Grâce à ces précieuses informations, vous pourrez diriger de la meilleure des manières les forces de l'ordre avant leur arrivée.


2. Ne bougez pas !

Ce point est au moins aussi important que celui de ne pas céder à la panique. Ne vous mettez pas en danger, ni vous, ni les membres de votre famille. Ne vous déplacez pas, restez bien caché dans la pièce où vous vous situez. La plupart du temps, vous vous trouverez dans votre chambre à coucher. Verrouillez donc la porte et cachez vous du mieux que vous pouvez en restant le plus silencieux possible. Vous ne savez pas qui sont ces intrus ni leurs intentions. Ils se pourraient qu'ils soient dangereux. Ne déverrouillez votre porte que si, et seulement si, vous êtes sûr d'être en sécurité. Tant que les intrus sont là, restez bien caché.


3. Gardez votre portable auprès de vous

Dans ce genre de situation, votre téléphone portable pourrait être votre meilleur ami, voire même votre sauveur. Dans un premier temps, assurez-vous qu'il soit sur vibreur ou encore mieux sur silencieux. Ce serait sans doute le pire moment pour recevoir un appel ou encore une notification. Vous allez naturellement vous en servir pour faire appel aux secours. Assurez-vous donc de connaître parfaitement votre adresse. Plus vous leur donnerez d'informations précises, plus les services de secours pourront intervenir rapidement et efficacement. Veillez également à ce que la batterie de votre téléphone soit haute. Sinon, gardez précieusement votre chargeur près de vous au cas où.


4. Prenez rapidement une décision

Lorsque ce genre d'évènement vous arrive. Il est nécessaire de prendre une décision rapidement. Ce qui n'est pas toujours simple. Dans un premier temps, il vous faudra analyser la situation pour voir quelles solutions s'ouvre à vous. Si vous avez la possibilité de sortir de manière discrète de chez vous, notamment par une fenêtre, n'hésitez pas. Toutefois, n'oubliez pas qu'il vous faudra être le plus discret possible. Ne tentez surtout pas d'aller récupérer certains de vos biens. Ce procédé pourrait s'avérer extrêmement dangereux. Courez vous réfugier chez un voisin pour pouvoir appeler les secours en toute sécurité. Si vous ne pouvez pas vous enfuir, verrouillez la porte de la pièce où vous êtes situé. Vous pouvez également la barricader avec des meubles lourds. Comme vu ci-dessus, gardez toujours votre téléphone près de vous. Il vous servira grandement. Si votre chambre contient une armoire ou un placard, tentez de vous dissimuler à l'intérieur pendant l'appel aux secours. Vous n'en serez que mieux protégé.


5. Attendez patiemment les secours

Une fois que vous réussirez à contacter les secours, vous devrez être le plus précis possible sur la situation que vous vivez. Votre adresse bien évidemment, mais également ce que vous avez entendu (combien de personnes sont chez vous...) peuvent être des informations essentielles pour la bonne intervention des forces de l'ordre. Restez donc en ligne avec eux tant qu'ils ne vous autorisent pas à raccrocher.


Que faut-il faire après avoir vécu un cambriolage ?

Vivre un cambriolage est, la plupart du temps, une expérience réellement traumatisante. Pourtant, après un tel évènement, il est nécessaire de garder la tête froide pour pouvoir amortir les dégâts causés par une tentative d'intrusion. Il vous donc faudra suivre certaines consignes pour pouvoir être indemnisé :

. Ne touchez à rien !

Après un cambriolage, chacun peut être tentés d'effacer toutes les traces de cet évènement regrettable. Toutefois, il faut attendre un peu avant de faire le ménage ! Si vous commencez à tout remettre en ordre, vous ne ferez que déposer vos empreintes sur la scène de crime. Ce procédé rendra donc l'enquête des forces de l'ordre encore plus difficile.


. Faites rapidement opposition à vos moyens de paiement

Vous devrez rapidement vérifier si aucun de vos moyens de paiement (carte bancaire, carnet de chèques...) ne vous ont été dérobés. Si c'est le cas, pensez à immédiatement faire opposition à ce qui vous a été volé. Si vous ne faites pas opposition, vous risquez de voir votre compte débité par les cambrioleurs de votre maison. Pour faire opposition à votre carte bleue, vous pouvez contacter votre banque. Vous pouvez également composer le centre d'opposition au 0892 705 705. Concernant les carnets de chèques, vous pouvez appeler le Centre National des chèques perdus ou volés au 08 92 68 32 08.


. Appelez votre assureur

Une fois le traumatisme du cambriolage passé, vous devrez contacter votre assurance afin d'être indemnisé. Vous devrez respecter un délai de contact de votre assureur, en général 48 heures. Ensuite, il vous faudra envoyer un courrier recommandé décrivant ce que vous avez subi en détails (date du cambriolage, lieu, circonstances...). Pour que votre assureur puisse vous indemniser au mieux, vous devrez donner entre autres : votre numéro de contrat, vos coordonnées personnelles et professionnelles, celles d'autres victimes éventuelles du même cambrioleur, celles de vos voisins qui ont été témoins du cambriolage.


Vous l'aurez compris, un cambriolage n'est pas une fatalité. Il existe plusieurs solutions pour, dans un premier temps, éviter de se mettre en danger puis pour être indemnisé correctement.


Découvrez aussi :

Une petite histoire de l'assurance

Top 5 des astuces pour éviter un cambriolage


Posts récents

Voir tout

contact@homeus.com

02 98 00 35 68

17 rue des Loges

35135 Chantepie

  • facebook
  • twitter
  • youtube

Produit

Service

Plus sur homeus

* Le remboursement intervient avant le 31 janvier de chaque année. Offre valable pendant toute la durée du contrat d’assurance habitation homeus avec télésurveillance.
homeus est une marque commerciale d'AS2D. AS2D, S.A. au capital de 900 000 euros - Siren: 818 373 136 - RCS Rennes - Siège social: 17, rue des Loges - 35135 Chantepie. AS2D est immatriculée à l'ORIAS en qualité de courtier d'assurance sous le n° ORIAS 20004050 (vérifiable auprès de l'ORIAS, 1 rue Jules Lefebvre - 75431 Paris Cedex 09 - Tél: 0153215170 ou http://www.orias.fr). AS2D, société régie par le Code des assurances, est soumise au contrôle de l'Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution (4, place de Budapest - CS 92459 - 75436 Paris Cedex 9).

homeus 2020 | AS2D par Delta Dore & Arkéa Sécurité