Accueillir un nouveau-né. Quels changements opérer ?

Dans une vie, il peut y avoir nombre de changements, de bouleversements qui nous amènent à changer l'ensemble de notre quotidien. L'arrivée d'un enfant dans un ménage est certainement celle qui chamboule le plus le quotidien. En effet, un nouveau-né peut apporter nombre de changements chez un couple. Déménagement, modification des contrats d'assurances, aménagements du domicile. Il faudra que vous soyez prêts à tout changer ! Mais pas d'inquiétude, comme à son habitude, homeus vous donne quelques conseils afin de vous expliquer la marche à suivre pour être le plus serein possible. On dit merci qui ?


Quelques chiffres

Comme à notre habitude, avant d'attaquer le sujet plus en profondeur, nous allons donc nous pencher sur quelques chiffres portant sur les naissances en France. Le plus classique et facile à trouver, c'est bien sûr le chiffre de la natalité dans l'Hexagone. En 2020, c'est environ 740.000 enfants qui ont vu le jour du côté de la France. Si ce chiffre semble élevé, sachez qu'il ne l'est pas, bien au contraire d'ailleurs. En effet, cela représente d'ores et déjà 13.000 naissances de moins qu'un an auparavant, en 2019. Chiffre encore plus impressionnant, en 2020, il y a eu 79.000 naissances de moins qu'en 2014. Soit seulement cinq ans avant. La différence est colossale. Heureusement (ou malheureusement plutôt ?). La France est loin d'être le seul pays touché par une baisse de la natalité. En effet, il s'agit plutôt d'un problème rencontré par l'ensemble des pays européens. Mais comment expliquer cela ? C'est plutôt simple finalement. On considère une femme comme "féconde" à peu près entre ses 20 et ses 40 ans. Le fait est que depuis quelques années maintenant, l'Europe est confrontée à un vieillissement de la population, donc obligatoirement le nombre de femmes en capacité d'avoir des enfants diminue.

D'ailleurs, il est intéressant de constater que, l'âge de la mère lors du premier accouchement a également augmenté. En effet, en 2020, il était de 30,8 ans. A titre de comparaison, il était de 30,4 en 2015 selon l'INSEE. Le chiffre ne fait donc que croître.


Comment accueillir son bébé sereinement ?

Souvent, l'arrivée d'un bébé peut causer énormément d'inquiétude et de stress dans le couple. En effet, il y a tant et tant de choses à préparer ! Ne vous inquiétez pas, homeus est là pour vos donner quelques conseils efficaces qui vous permettront d'accueillir le petit nouveau sereinement. En suivant ces conseils, vous pourrez être plus tranquille à l'approche de ce magnifique évènement.


#1 Soyez prévoyants !

On ne s'en rend pas forcément compte avant d'être parents. Mais un bébé, ça a besoin d'énormément de choses différentes. Couches, biberons, produits de toilettes, vêtements. Une fois l'accouchement passé, vous n'aurez pas forcément le temps ni l'envie d'aller faire du shopping. C'est pourquoi il est plus simple d'aller réaliser tout ces achats en amont, avant l'arrivée du bébé. Etre prévoyant, c'est également être plus serein lorsque le moment tant attendu sera venu. N'hésitez pas, en plus de ces achats, à également préparer votre maison ou votre appartement afin de ne pas être pris de court en cas d'arrivée surprise ! En plus de la préparation de la chambre, n'hésitez pas aussi à réaliser tous les aménagements nécessaires dans toutes les pièces de la maison, notamment la salle de bains ou encore la cuisine. N'oubliez pas donc, une naissance prochaine, c'est toute une organisation !


#2 Reposez-vous !

On ne va pas se mentir, ce conseil est avant tout dédié à la maman. Mais messieurs n'ayez crainte, il est également valable pour vous ! Comme vous le savez certainement, un accouchement est extrêmement fatigant pour la maman. Il est donc nécessaire de bien s'y préparer en se reposant les jours précédents. Essayez surtout de ne pas stresser. En effet, le stress peut jouer sur votre état physique et ainsi accélérer la fatigue. Monsieur, lorsque Madame sera à la maternité, il sera important qu'elle se repose beaucoup. N'hésitez pas alors à gérer de vous-même les visites à la maternité. Pour la maman, vous aurez la possibilité de placer votre bébé à la nursery le temps de vous reposer quelques temps. Bref, il faudra que vous soyez en pleine forme !


#3 Faites un grand ménage !

Un nouveau-né est une nouveauté totale, une page qui se tourne et une nouvelle qui s'ouvre. C'est le moment idéal pour refaire une beauté à son domicile. Si vous vous sentez de le faire vous-même, vous le pouvez. Toutefois, il semble plus prudent de demander de l'aide à votre famille ou encore à vos amis proches. Tous ensemble, vous pourrez réaliser donc un grand ménage de printemps avant l'arrivée du bébé. Après ce grand nettoyage, vous devriez vous sentir bien dans votre logement et, donc, dans votre corps et votre esprit ! Et même, pour le bébé ce sera toujours mieux d'arriver dans une maison toute propre !


#4 Ménagez les aînés !

Depuis toute à l'heure, nous parlons du fait d'avoir un premier enfant. Mais peut-être que votre côté, vous en avez déjà un ! Vous pouvez alors vous dire que, étant déjà passé par là vous saurez parfaitement gérer l'arrivée d'un nouvel enfant. Pourtant, vous devrez faire attention à votre aîné. En effet, l'arrivée d'un petit frère ou d'une petite soeur peut parfois être vécu difficilement. Pour éviter les crises de jalousie, n'hésitez pas à impliquer votre premier dans tout ce qui va être votre quotidien pré-accouchement. Sollicitez le par exemple pour l'aménagement de la chambre, parlez lui régulièrement de l'arrivée du bébé... S'il se sent impliqué, tout devrait bien se passer.


#5 Sécurisez votre maison !

Lorsqu'un bébé arrive, il est nécessaire de protéger l'ensemble des pièces de votre maison. En effet, un bébé est un être fragile. Un accident est donc très rapidement arrivé. Pour cela, il suffit de quelques aménagements qui permettront de rendre votre domicile bien plus sûr pour votre bébé et vous n'en serez que plus serein. Alors n'hésitez plus !


Quels aménagements pour ma maison ?

Comme déjà vu précédemment, l'arrivée d'un nouveau-né dans une famille occasionne énormément de changements au sein même de son domicile. En effet, quelques aménagements sont nécessaires, dans un premier temps pour le bien-être et la sécurité du bébé. Revenons sur quelques-unes de ces choses dont votre bébé aura besoin et ce qu'il faudra faire pour le protéger du mieux que vous pourrez de quelques dangers domestiques :

. Les chambres

Bien évidemment, il est très important que la chambre du bébé soit son cocon. Un lieu où il se sent bien, en confiance et surtout où il ne court aucun danger. Pour cela, il convient de prendre quelques précautions, surtout à partir du moment où votre bébé pourra se déplacer aisément. Par exemple les prises électriques. Ne les laissez surtout pas trainer au sol. Essayez le plus possible de les positionner en hauteur. Si vous êtes en incapacité de le faire chez vous, vous pouvez les boucher par l'intermédiaire d'un cache-prise. Ce qu'il faut savoir c'est que, dès leur plus jeune âge les bébés sont extrêmement curieux. Ils ont d'ailleurs la fâcheuse tendance à tout toucher. C'est pourquoi nombre d'objets du quotidien peuvent rapidement devenir dangereux. Les portes par exemple. En effet, un enfant a rapidement fait de se coincer les doigts dans une porte. Afin d'éviter toute blessure, n'hésitez pas à installer des cale-portes. Enfin, n'hésitez pas à ranger toutes les affaires, notamment celles de petite taille. Cela évitera à votre enfant d'ingérer de petites pièces.


La cuisine et la salle de bains

Pourquoi lier ces deux pièces ? De prime abord elles n'ont aucun lien. Détrompez-vous. En effet, selon les différentes études menées sur les incidents domestiques, la cuisine et la salle de bains seraient les deux pièces les plus dangereuses à votre domicile. Sols glissants, ustensiles dangereux, risques d'incendie... les raisons sont très diverses finalement. Dans la cuisine par exemple. Il existe différents moyens pour protéger ses enfants de blessures par brûlures. Par exemple, vous pouvez ranger la plupart de vos ustensiles en hauteur. Cela éviter à vos enfants d'aller les chercher et ainsi de se blesser. Vous pouvez pratiquer le même système avec les outils de chauffe, notamment les micro-ondes ou bien sûr, votre four. Ensuite bien évidemment, évitez de maintenir tous les produits dangereux (ménagers notamment) à portée de main. Vous pouvez les garder dans un endroit secret auquel vous seul aurez accès. Concernant la salle de bains, c'est surtout les appareils électriques qu'il faudra surveiller. Après utilisation, n'hésitez pas à débrancher sèche-cheveux, fer à lisser etc. qui peuvent également brûler. Enfin, ne laissez surtout pas vos enfants sans surveillance dans la salle de bains. Un accident est très vite arrivé.


. Les escaliers

Alors oui, ce n'est pas réellement une pièce. Pourtant, les escaliers font également partie des endroits les plus dangereux de votre maison, notamment à cause des chutes qu'ils peuvent occasionner. C'est pourquoi de nombreux parents choisissent d'installer des barrières de sécurité en haut et en bas des escaliers. Cependant il faudra bien que votre enfant apprenne à monter les escaliers. En effet, il est possible de lui apprendre mais de manière accompagnée et en le tenant afin d'éviter les chutes. Essayez également d'éviter l'installation de tapis dans les escaliers. En effet, ils peuvent être un facteur aggravant de chute.


. Les extérieurs

Comme nous venons donc de le voir, une maison peut être source de beaucoup de dangers. Toutefois, les dangers ne sont pas limités à l'intérieur même de votre domicile. Divers matériels peuvent donc être à surveiller. C'est notamment le cas des barbecues qui peuvent être à l'origine de blessures. Comme à l'intérieur, faites également attention à ce qu'aucun produit toxique ne soit à portée de votre enfant. Enfin, si vous êtes propriétaire d'une piscine, il faudra, soit que vous la fermiez soit que vous l'entouriez de barrières de sécurité. Cela évitera à votre enfant de chuter à l'intérieur de la piscine et donc limitera les risques de noyades.


Que faire avec ses contrats d'assurance ?

Nous sommes bien d'accord. S'occuper de ses contrats d'assurance juste après une naissance est très loin d'être la priorité. Pourtant, il est assez important de se poser la question de qu'est-ce qu'il faut changer dans ces contrats lors de l'arrivée d'un enfant. Généralement, vos contrats d'assurance habitation couvrent l'ensemble de votre famille. Toutefois certaines questions se posent, notamment celle de qui en prend l'assurance en charge lorsque votre bébé est confié à de tierces personnes ? Si votre enfant est confié à une crèche par exemple, c'est l'assurance de l'établissement en question qui prend tout en charge. En revanche, s'il est confié à des amis ou des membres de votre famille, c'est alors votre responsabilité civile qui entre en jeu. Pour que votre enfant soit bien protégé par votre assurance habitation, prévenez votre assureur que vous accueillez un petit nouveau dans la famille. Dans cet écrit, n'hésitez pas d'ailleurs à inclure un acte de naissance ou une copie de votre livret de famille dans le courrier. En faisant attention à tout cela, votre enfant sera totalement protégé.


Comme vous pouvez le voir, avoir un enfant est un réel changement et entraîne énormément de bouleversements. Pourtant cela n'en reste pas moins un bonheur incroyable. Alors profitez-en !